Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Iran: une commission de l'AIEA mercredi sur le site militaire de Parchin

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 0 10

    Une commission de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) arrivera mercredi en Iran pour définir les modalités de collaboration sur le site militaire de Parchin, a déclaré mardi le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi.

    Une commission de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) arrivera mercredi en Iran pour définir les modalités de collaboration sur le site militaire de Parchin, a déclaré mardi le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi.

    "Je tiens à souligner encore une fois que ce site n'est pas utilisé pour des travaux liés au nucléaire, si bien qu'il ne relève pas des engagements de l'Iran envers l'AIEA. Toutefois, nous nous sommes dits prêts à accueillir des inspecteurs une fois le cadre de collaboration est défini. Mercredi, une commission de l'AIEA arrivera en Iran pour en discuter", a déclaré le chef de la diplomatie iranienne lors d'une conférence de presse.

    Fin août, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a publié un rapport accusant l'Iran d'avoir effectué à Parchin des travaux visant à faire disparaître les traces d'expériences liées à la production d'armes nucléaires. L'AIEA estime que ces travaux pourraient empêcher les inspecteurs de comprendre la nature des activités menées sur le site.

    L'Iran affirme pour sa part que la base de Parchin est strictement militaire, qu'elle est sans aucun rapport avec le programme nucléaire et qu'elle ne figure donc pas sur la liste des sites inspectés par l'AIEA.

    Les Etats-Unis et d'autres pays reprochent à l'Iran de vouloir se doter de l'arme nucléaire sous couvert du programme nucléaire qu'il prétend réaliser à des fins pacifiques. Téhéran reconnaît enrichir de l'uranium à 20%, mais affirme que ses activités nucléaires ont pour seul objectif de satisfaire les besoins du pays en électricité.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik