Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Corée du Nord: réunion d'urgence du Conseil de sécurité

    International
    URL courte
    Nucléaire coréen (370)
    0 2 0 0

    Réuni d'urgence à huis clos, le Conseil de sécurité de l'Onu a fermement condamné le nouvel essai nucléaire nord-coréen et l'a qualifié de violation sérieuse des résolutions, lit-on dans la déclaration adoptée à l'issue de la réunion.

    Réuni d'urgence mardi à huis clos, le Conseil de sécurité de l'Onu a fermement condamné le nouvel essai nucléaire nord-coréen et l'a qualifié de violation sérieuse des résolutions, lit-on dans la déclaration adoptée à l'issue de la réunion.

    "C'est une violation claire et grave des résolutions du Conseil de sécurité", a notamment estimé le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon, en qualifiant de "profondément déstabilisateur" le test nucléaire réalisé mardi par Pyongyang.

    Auparavant, Londres a appelé à une "réponse forte" du Conseil de sécurité de l'Onu, tandis que le président américain Barack Obama a réclamé une action "rapide" de la communauté internationale en réponse à l'essai nucléaire nord-coréen.

    La Corée du Nord a procédé mardi à son troisième test nucléaire, bravant les mises en garde de l'Onu, des Etats-Unis et de la Chine. Le régime de Pyongyang a affirmé avoir "réussi de façon parfaite" un essai nucléaire souterrain en faisant exploser une bombe "miniaturisée". La puissance de l'explosion dégagée par cet essai s'est élevée à cinq kilotonnes.

    Par ailleurs, la Corée du Nord a menacé de procéder à d'autres tests plus puissants en cas de poursuite de la politique "hostile" des Etats-Unis.
    Plusieurs résolutions de l'Onu interdisent à la Corée du Nord toute activité nucléaire ou balistique, mais Pyongyang refuse de se plier aux résolutions sur son programme nucléaire qu'il juge "totalement déraisonnables".

    Dossier:
    Nucléaire coréen (370)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik