Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Essai nord-coréen: acte d'autodéfense face à l'hostilité US (diplomatie)

    International
    URL courte
    Nucléaire coréen (373)
    0 101

    L'essai nucléaire effectué par la Corée du Nord mardi 12 février constitue une mesure d'autodéfense face aux démarches hostiles des Etats-Unis, a déclaré l'ambassade nord-coréenne à Moscou dans un communiqué de presse.

    L'essai nucléaire effectué par la Corée du Nord mardi 12 février constitue une mesure d'autodéfense face aux démarches hostiles des Etats-Unis, a déclaré l'ambassade nord-coréenne à Moscou dans un communiqué de presse.

    "Le principal objectif de l'essai nucléaire actuel consiste à manifester l'extrême indignation de notre armée et de notre peuple face aux actions agressives et hostiles des Etats-Unis, ainsi qu'à prouver la détermination et la capacité de la RPDC à défendre sa souveraineté nationale", lit-on dans le document dont RIA Novosti a obtenu copie.

    Selon le communiqué, "initialement", la Corée du Nord n'avait pas l'intention d'effectuer un nouvel essai nucléaire, ses forces de dissuasion étant dotées de "capacités suffisantes" pour "détruire immédiatement toute source d'agression en tout lieu de la planète".

    Toutefois, la "politique hostile" des Etats-Unis et leurs exigences de nouvelles sanctions à l'encontre du régime communiste ont "poussé la patience de Pyongyang à bout".

    "Si les Etats-Unis ne renoncent pas à leur hostilité envers Pyongyang et s'ils provoquent une nouvelle escalade des tensions, la Corée du Nord sera contrainte d'adopter des mesures de riposte plus fermes", indique le document.

    L'ambassade souligne en outre que depuis la fondation de l'Onu "plus de 2.000 essais nucléaires et 9.000 lancements de satellites" ont été réalisés dans le monde, mais "jamais le Conseil de sécurité n'a adopté de résolutions interdisant ces pratiques".

    Dossier:
    Nucléaire coréen (373)

    Lire aussi:

    Ambassadeur nord-coréen en Russie: «les USA ont fabriqué la soi-disant résolution 2375»
    Pyongyang pose ses conditions pour renoncer aux armes nucléaires
    Trump promet de «détruire complètement» la Corée du Nord en cas de menace pour les USA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik