Ecoutez Radio Sputnik
    Vue sur le territoire occupé par les rebelles syriens dans la ville de Daraya (Archives)

    La Russie livre des systèmes de défense antiaérienne à Damas (officiel)

    © Sputnik. Andrey Stenin
    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 0 01

    L'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport) livre des systèmes de défense antiaérienne à la Syrie, a déclaré mercredi aux journalistes à Moscou le directeur général du groupe Anatoli Issaïkine.

    L'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport) livre des systèmes de défense antiaérienne à la Syrie, a déclaré mercredi aux journalistes à Moscou le directeur général du groupe Anatoli Issaïkine. 

    "Des systèmes de défense antiaérienne ainsi que du matériel de dépannage destinés à différentes troupes militaires sont livrés par la compagnie à la Syrie", a indiqué le responsable.

    Ce dernier a ajouté que l'agence Rosoboronexport ne livrait pas d'appareils aériens à Damas.

    Plusieurs pays accusent la Russie de mentir sur ses livraisons d'armes à la Syrie. Ainsi, en juin dernier, Washington a soupçonné Moscou de fournir des hélicoptères de combat au régime Assad. En outre, l'organisation humanitaire américaine Human Rights Watch a annoncé en octobre dernier que les troupes gouvernementales syriennes utilisaient des bombes à sous-munitions russes.

    Moscou a déclaré à plusieurs reprises qu'il ne livrait à Damas que des armements défensifs, toute fourniture d'armes offensives à ce pays proche-oriental étant interdite par les décisions internationales.

    La Syrie est secouée depuis près de 23 mois par un conflit civil sanglant. Les autorités du pays déclarent faire face à des bandits armés et soutenus par des forces extérieures.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    La hausse de la demande mondiale d’avions de combat stimule les exportations russes
    Un regard sur les défenses aériennes syriennes face aux Tomahawks US
    Assad: Damas intéressé par des achats d’armes russes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik