Ecoutez Radio Sputnik
    International

    France/Présidentielle 2017: Sarkozy pourrait se présenter (Juppé)

    International
    URL courte
    Présidentielle 2017 en France (204)
    0 4 0 0

    L'ex-président français Nicolas Sarkozy, battu en 2012 lors de l'élection du chef de l'Etat par le socialiste François Hollande, pourrait se présenter à la présidentielle de 2017, a supposé l'ancien premier ministre Alain Juppé, cité par les médias.

    L'ex-président français Nicolas Sarkozy, battu en 2012 lors de l'élection du chef de l'Etat par le socialiste François Hollande, pourrait se présenter à la présidentielle de 2017, a supposé mercredi l'ancien premier ministre Alain Juppé, cité par les médias.

    "On se téléphone, je vois qu'il suit l'actualité politique avec beaucoup d'attention", a déclaré M.Juppé, ajoutant qu'il "sentait" que M.Sarkozy avait "envie" de se présenter à la présidentielle de 2017.

    Quoi qu'il en soit, l'épouse de l'ancien président, Carla Bruni-Sarkozy, a déclaré mardi dans une interview au site internet Atlantico qu'elle ne pensait pas que Nicolas Sarkozy soit de nouveau candidat à la présidence en 2017.

    Selon elle, dans cinq ans, la lutte à la présidentielle opposera François Hollande et Marine Le Pen, candidate du Front national (FN).
       
    "C'est Marine Le Pen qui sera face à lui (François Hollande) au second tour et bien entendu, il gagnera", a prédit l'ex-Première dame de France.

    Et d'ajouter que "Nicolas Sarkozy pourrait éviter à la France ce duel affreux", mais qu'elle ne souhaitait pas qu'il se représente, estimant qu'ils étaient "très heureux dans [leur] nouvelle vie".

    Dossier:
    Présidentielle 2017 en France (204)

    Lire aussi:

    Sarkozy dans le rôle de conseiller de Macron: le calendrier du Président n’attend pas
    WikiLeaks: des hackers de la CIA ont attaqué la présidentielle française de 2012
    «La politique de Hollande [….] diplomatique et stratégique est une catastrophe»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik