Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie: un homme politique géorgien inculpé d'organisation de troubles

    International
    URL courte
    Des accusations contre l'opposition russe (19)
    0 4 0 0

    L'homme politique géorgien Guivi Targamadze a été officiellement inculpé dans le cadre d'une enquête pour préparation de troubles de masse en Russie, a annoncé jeudi aux journalistes le porte-parole du Comité d'enquête russe Vladimir Markine.

    L'homme politique géorgien Guivi Targamadze a été officiellement inculpé dans le cadre d'une enquête pour préparation de troubles de masse en Russie, a annoncé jeudi aux journalistes le porte-parole du Comité d'enquête russe Vladimir Markine.

    "Nous avons reçu une réponse officielle selon laquelle Guivi Targamadze ne bénéficie d'aucune immunité pénale. Le Comité cherchera à obtenir son arrestation par contumace", a indiqué M.Markine.

    En décembre 2012, le Comité d'enquête a affirmé disposer de preuves confirmant non seulement le financement par M.Targamadze de l'opposition russe, mais aussi son "rôle concret" dans l'organisation de troubles de masse survenus le 6 mai dernier sur la place Bolotnaïa de Moscou.

    A présent, plusieurs opposants russes, dont le chef de file du Front de gauche Sergueï Oudaltsov, ainsi que Konstantine Lebedev et Leonid Razvozjaïev font l'objet de poursuites pénales engagées suite à l'examen des faits relatés dans le documentaire controversé sur l'opposition russe "Anatomie de la contestation-2", diffusé par la chaîne NTV.

    La vidéo comprenait notamment un fragment filmé à l'aide d'une caméra cachée montrant une rencontre entre MM. Oudaltsov et Targamadze, tenue en juin dernier à Minsk, en Biélorussie. Les deux hommes évoquent entre autres la possibilité d'organiser une série d'attentats terroristes en Russie.

    Dossier:
    Des accusations contre l'opposition russe (19)

    Lire aussi:

    Nouveaux détails sur le meurtre du reporter russe Andreï Stenine dans le Donbass
    Riyad appelle l’opposition syrienne à trouver une nouvelle approche pour résoudre la crise
    Un couple de cannibales russes? De nombreux massacres pas encore confirmés
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik