Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Egypte: les islamistes contre la célébration de la Saint Valentin

    International
    URL courte
    0 23 0 0

    L'Appel salafiste, mouvement réunissant plusieurs groupements islamistes radicaux, a diffusé dans la ville de Suez des tracts appelant à boycotter la célébration de la Saint-Valentin, rapporte un correspondant de RIA Novosti en Egypte.

    L'Appel salafiste, mouvement réunissant plusieurs groupements islamistes radicaux, a diffusé dans la ville de Suez des tracts appelant à boycotter la célébration de la Saint-Valentin, rapporte un correspondant de RIA Novosti en Egypte.

    Prêchée par Mohamed Al-Afimeïn, cheikh salafiste populaire à Suez, la fatwa (avis religieux) énumère les raisons pour lesquelles toute célébration de la fête des amoureux doit être prohibée.

    Vient en premier lieu "l'absence de toute mention d'une fête similaire dans la charia (loi islamique)". En outre, d'après le cheikh, les adeptes de cette fête prônent des "manifestations physiques de l'amour" et "utilisent le symbole du cœur" pour justifier ces infamies, tandis que les "sentiments affectueux doivent être dirigés dans un sens bien différent".

    Echange de cadeaux, sorties, danses, plats et boissons – tous ces attributs de la fête "importés" doivent être rejetés par les musulmans, précise le prêcheur. 

    Malgré ces sermons, une atmosphère festive règne dans les villes égyptiennes. Les souvenirs et les cartes de veux de couleur rouge se vendent partout. Cette fête est devenue particulièrement suivie pour quelque 13 millions de coptes qui constituent 1/6e de la population égyptienne.

    Lire aussi:

    L'Aïd el-Fitr s'invite dans les mosquées de Russie
    Une fête musulmane? Les Allemands disent «non»
    «Je suis Qatar»: sous la plume des imams fondamentalistes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik