Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La remise par le Qatar de l'ambassade de Syrie à l'opposition est illégale (Moscou)

    International
    URL courte
    0 101

    Les autorités qataries n'ont aucun droit de remettre l'ambassade de Syrie à Doha aux représentants de l'opposition, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch.

    Les autorités qataries n'ont aucun droit de remettre l'ambassade de Syrie à Doha aux représentants de l'opposition, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch.  

    "Il existe un sujet de droit international, la République arabe syrienne, dont les biens situés à l'étranger ne peuvent pas être remis à des associations et des coalitions d'origine incertaine", a souligné le diplomate. 

    La Coalition nationale de l'opposition syrienne a déclaré mercredi que les autorités qataries avaient accepté de lui transmettre l'édifice de l'ambassade de Syrie à Doha. Le communiqué spécifiait également qu'un membre de la Coalition, Nizar al-Haraqi, serait nommé ambassadeur de la Syrie au Qatar et que le drapeau des rebelles serait hissé au-dessus de la mission diplomatique.

    Lire aussi:

    Crise arabe: les pays du Golfe remontés contre le Qatar
    Le Qatar ne tourne pas le dos aux citoyens des pays ayant rompu avec lui
    Assad n'est pas un obstacle entre Moscou et Doha
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik