Ecoutez Radio Sputnik
    François Hollande et Vladimir Poutine à Moscou

    Hollande en Russie: une dizaine de documents bilatéraux signés à Moscou

    © Sputnik . Alexei Druzhinin
    International
    URL courte
    François Hollande à Moscou (23)
    0 0 0

    La Russie et la France ont signé une dizaine de documents bilatéraux à l'issue d'entretiens entre les présidents russe et français, Vladimir Poutine et François Hollande, à Moscou.

    La Russie et la France ont signé une dizaine de documents bilatéraux à l'issue d'entretiens entre les présidents russe et français, Vladimir Poutine et François Hollande, à Moscou.

    Le président des Chemins de fer de Russie (RZD) Vladimir Iakounine et le président de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) Guillaume Pepy ont signé un accord d'intention sur la création d'un centre international des réseaux de trains à grande vitesse et de systèmes de transports rapides. Ce centre sera mis en place côté russe par RZD et l'Université des voies de communication de Moscou, et côté français par SCNF, l'Ecole des ponts et chaussées et le Conservatoire national des arts et métiers.

    Le directeur général du Fonds russe pour les investissements directs (RFPI) Kirill Dmitriev, le vice-président de la Vnesheconombank russe Alexandre Ivanov et le directeur du service des affaires européennes et internationales de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) de France Laurent Vigier ont signé un mémorandum de compréhension sur les investissements directs.

    Le groupe public russe des hautes technologies Rostec (ex-Rostekhnologuii) et la société Technip (ingénierie, technologies et projets pour l'industrie du pétrole et du gaz) ont aussi signé un mémorandum de compréhension. Le directeur de Rostec Sergueï Tchemezov et le PDG de Technip Thierry Pilenko ont apposé leurs signatures en bas du document portant sur la production de matériaux composites par une coentreprise formée par Technip et le groupe de recherche et de production russe Khimkomposit de Khimki.

    Technip a également signé un accord avec la société russe Rustekhexport sur la création d'une entreprise d'ingénierie chargée de construire des raffineries, des usines pétrochimiques et gazochimiques en Russie. Selon M.Tchemezov, les parties envisagent de mettre en place une coentreprise de production d'équipements pour l'industrie pétrogazière.

    La société de construction spatiale russe RKK Energuia, la société russe Energuia Technologies satellitaires et la compagnie Astrium, filiale 100% du groupe EADS (lanceurs, satellites, équipements et services satellitaires) ont signé un accord sur l'utilisation conjointe de technologies.

    Le groupe de recherche et de production Rechetnev de Jeleznogorsk a signé un accord sur la création d'une coentreprise avec Thales Alenia Space France.

    La République russe du Tatarstan et le conseil régional de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur ont signé une déclaration d'intention. La région Provence-Alpes-Côte d'Azur a en outre signé une déclaration sur un partenariat avec l'Association des régions innovantes de Russie (AIRR). L'AIRR souhaite collaborer plus étroitement avec les technopôles de cette région française et notamment avec celui de Sophia-Antipolis dans les Alpes-Maritimes.

    Le chef du département moscovite de l'Agence russe de gestion des biens de l'Etat (Rosimouchtchestvo) Mikhaïl Klinkov et la directrice de Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE) Anne-Marie Descôtes ont signé un accord de bail portant sur la mise à la disposition du Lycée français Alexandre Dumas de Moscou de locaux supplémentaires et sur l'octroi d'un terrain supplémentaire à ce lycée.

    Le Centre scientifique d'endocrinologie de Russie et le groupe Sanofi Aventis ont signé un mémorandum d'intention.

    Dossier:
    François Hollande à Moscou (23)

    Lire aussi:

    Technip, Alstom, Alcatel: les crashs des «Airbus de...», façon Macron
    La loge VIP du Mondial, pas que du foot mais aussi le théâtre de juteux contrats
    Ankara élaborera son système de défense antimissile avec un consortium franco-italien
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik