Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Somalie: le CS de l'ONU proroge le mandat de l'AMISOM

    International
    URL courte
    0 2 0 0

    Le Conseil de sécurité de l'ONU a prorogé mercredi d'un an le mandat de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM), qui arrive à échéance le 7 mars.

    Le Conseil de sécurité de l'ONU a prorogé mercredi d'un an le mandat de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM), qui arrive à échéance le 7 mars.

    Le Conseil juge nécessaire la présence de l'AMISOM forte de presque 18.000 hommes en Somalie jusqu'au 28 février 2014. Selon le Conseil, les conditions ne sont pas encore réunies pour le déploiement d'une force de l'ONU dans ce pays.

    Conduite par l'Union africaine mais financée par l'ONU, l'AMISOM doit protéger le gouvernement somalien et tous les participants au dialogue somalien et accorder une aide humanitaire aux Somaliens. 

    Le Conseil de sécurité a en outre assoupli pendant une période probatoire d'un an l'embargo sur les livraisons d'armes à la Somalie imposé en 1992.

    Depuis la chute du régime de Mohamed Siad Barre en 1991, la Somalie n'a plus de gouvernement central. Le pays est divisé en plusieurs factions en guerre. Le gouvernement fédéral qui contrôle Mogadiscio et plusieurs régions situées autour de cette ville est reconnu par la communauté internationale comme étant le seul pouvoir légitime. Toutes les autres parties du pays sont contrôlées par des autorités non reconnues, dont des clans locaux et des mouvements islamistes tels que les milices Al-Shabaab liées à Al-Qaïda.

    Lire aussi:

    Les USA attaquent des positions du groupe terroriste Al-Shabbaab en Somalie
    Un nouvel attentat frappe Mogadiscio, une dizaine de morts
    Pris pour un terroriste, le ministre somalien des Travaux publics est tué par erreur
    Somalie: 110 morts de faim en deux jours
    Promotion fulgurante: quand un conducteur de taxi devient un vice-speaker parlementaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik