Ecoutez Radio Sputnik
International

Chypre: l'aide russe possible dans le cadre de l'intégration à la CEEA (expert)

International
URL courte
Chypre : nationalisation partielle des comptes bancaires (75)
0000

Chypre doit participer à l'intégration dans le cadre de la Communauté économique eurasiatique (CEEA) si ce pays tient à bénéficier d'un soutien financier de la Russie, a estimé Sergueï Glaziev, conseiller du président russe.

Chypre doit participer à l'intégration dans le cadre de la Communauté économique eurasiatique (CEEA) si ce pays tient à bénéficier d'un soutien financier de la Russie, a estimé mercredi Sergueï Glaziev, conseiller du président russe.

"Nous pourrions résoudre les problèmes de Chypre si ce pays se trouvait dans notre juridiction, si, par exemple, Chypre faisait partie de la Communauté économique eurasiatique. Ce pays pouvait alors recevoir des prêts, à l'instar du Tadjikistan, du Kirghizstan ou de la Biélorussie, à partir du Fonds anticrise de la CEEA. Mais maintenant, on exige que nous épaulions un pays en dehors de notre juridiction", a indiqué M.Glaziev sur la chaîne de télévision Rossia 24.

Et d'ajouter que si le pays voulait effectivement bénéficier d'une assistance de la part de la Russie, il devrait rejoindre ses processus d'intégration.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Selon l'expert, la Russie doit créer un système financier souverain et orienté sur ses voisins de la Communauté des Etats indépendants (CEI), tout en utilisant entre autres des mécanismes de contrôle sur le mouvement des capitaux.

"Le centre du système financier mondial résoudra toujours ses problèmes aux frais de la périphérie. Aussi, devons-nous créer notre propre système monétaire qui soit souverain et repose sur ses propres sources de crédit, qui soit protégé face au monde extérieur par des mécanismes appropriés de contrôle sur le mouvement des capitaux et qui soit orienté sur des investissements à long terme dans son propre développement. Nous devons créer ce système non seulement pour nous-mêmes, mais aussi pour toute l'Union douanière, pour l'ensemble de la CEI", a conclu M.Glaziev.

Dossier:
Chypre : nationalisation partielle des comptes bancaires (75)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres