Ecoutez Radio Sputnik
International

Syrie: les navires russes renonceraient au port de Tartous (médias)

International
URL courte
Situation politique en Syrie (2928)
010700

Suite à l'escalade du conflit civil en Syrie, les navires de guerre russes se ravitailleront désormais à Beyrouth, au Liban, et non dans le port syrien de Tartous, abritant une base navale russe, écrit jeudi l'hebdomadaire russe VPK, spécialisé dans la défense.

Suite à l'escalade du conflit civil en Syrie, les navires de guerre russes se ravitailleront désormais à Beyrouth, au Liban, et non dans le port syrien de Tartous, abritant une base navale russe, écrit jeudi l'hebdomadaire russe VPK, spécialisé dans la défense.

"La brusque escalade du conflit en Syrie et les spéculations liées aux escales de navires de guerre russes à Tartous nous poussent à chercher des ports plus sûrs, dont celui de Beyrouth", a indiqué une source militaire citée par la revue.

La source a en outre évoqué la récente escale de trois navires de la flotte russe de la Baltique - le patrouilleur Iaroslav Moudry et les navires de débarquement Kaliningrad et Alexandre Chabalin – dans le port de la capitale libanaise, précisant que les marins avaient été satisfaits de l'accueil.

La base de Tartous est la seule base navale russe à l'étranger, hors ex-URSS. Créée conformément à un accord intergouvernemental soviéto-syrien de 1971, elle sert actuellement de point de ravitaillement matériel et technique de la marine russe. La 5e escadre soviétique de la Méditerranée, stationnée à Tartous, a été dissoute en 1991 et les navires de guerre russes ont rarement fait escale en Syrie après cette date.

Dossier:
Situation politique en Syrie (2928)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres