Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Séoul se prépare à contrer un missile nord-coréen

    International
    URL courte
    0 02

    Séoul se prépare minutieusement à un tir de missile balistique nord-coréen, qui pourrait avoir lieu mercredi ou avant, a déclaré le conseiller pour la sécurité nationale de la présidente sud-coréenne, Kim Jang-Soo, cité par l'agence Yonhap.

    Séoul se prépare minutieusement à un tir de missile balistique nord-coréen, qui pourrait avoir lieu mercredi ou avant, a déclaré le conseiller pour la sécurité nationale de la présidente sud-coréenne, Kim Jang-Soo, cité par l'agence Yonhap.  

    "Il n'y a aucun signe de guerre à grande échelle pour l'instant, mais la Corée du Nord doit s'attendre à des représailles en cas de guerre localisée", a mis en garde le responsable.  

    Se référant aux services de renseignement, les médias sud-coréens ont rapporté au cours de la semaine passée que Pyongyang avait déployé deux missiles balistiques de type Musudan sur sa côte orientale. Le rayon d'action de ce missile est évalué entre 3.000 et 4.000 kilomètres.  

    Selon des experts américains, un tir pourrait être réalisé à l'occasion des célébrations du 101e anniversaire de la naissance du fondateur de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), Kim Il-sung (né le 15 avril 1912, ndlr). 

    Vendredi, les autorités nord-coréennes se sont déclarées incapables de garantir la sécurité des ambassades étrangères à partir du 10 avril en cas de conflit et ont proposé à l'ambassade russe, ainsi qu'aux autres représentations diplomatiques, d'envisager l'évacuation de leur  personnel, compte tenu de l'aggravation de la situation sur la péninsule coréenne. 

    Suite à ces menaces, et afin d'éviter d'aggraver les tensions, le Pentagone a reporté l'essai d'un missile balistique intercontinental à ogives nucléaires Minuteman III.

    Lire aussi:

    La France s'exprime sur la saisie d'un navire britannique par l'Iran
    Un jeune homme tué au fusil-mitrailleur en pleine rue dans le centre de Paris – images
    Poutine liste les menaces qui pèsent sur le monde à cause de la confrontation irano-américaine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik