International

USA-Russie: la liste Magnitski contient une partie secrète (source)

International
URL courte
Loi Magnitski (80)
0 10
S'abonner

La liste des Russes visés par des sanctions économiques et de visas prévues par la "loi Magnitski", qui a été publiée vendredi aux Etats-Unis, contient une partie secrète, a annoncé un représentant du Département d'Etat américain.

La liste des Russes visés par des sanctions économiques et de visas prévues par la "loi Magnitski", qui a été publiée vendredi aux Etats-Unis, contient une partie secrète, a annoncé vendredi un représentant du Département d'Etat américain.

Les personnes figurant sur la partie confidentielle de la liste Magnitski se verront aussi interdire l'entrée aux Etats-Unis, selon la source.

La loi américaine Magnitski concerne les citoyens russes qui, selon les Etats-Unis, sont impliqués dans la mort de Sergueï Magnitski, juriste du fonds d'investissement Hermitage Capital Management mis en examen pour fraude fiscale et décédé dans une prison de Moscou faute d'avoir reçu des soins médicaux. 

Seize des dix-huit personnes dont les noms ont été dévoilés vendredi par le ministère américain des Finances sont impliquées dans la mort de Sergueï Magnitski. La liste contient également les noms de deux hommes dont l'un est impliqué dans la mort du rédacteur en chef de la version russe du journal Forbes Paul Khlebnikov en 2004, et l'autre dans le meurtre d'Oumar Israïlov, ancien garde du corps du président tchétchène Ramzan Kadyrov, en 2009, selon le responsable.

Les Etats-Unis pourraient élargir la liste. Selon la source, des propositions de porter de nouveaux noms sur la liste Magnitski seront soumis au Congrès tous les ans.

Moscou a promis de publier prochainement sa propre liste comprenant les noms d'Américains impliqués dans les violations des droits de l'homme qui se verront interdire l'entrée en Russie.

Dossier:
Loi Magnitski (80)

Lire aussi:

Un enfant disparaît toutes les 10 minutes en France, voici la cause principale
Le pétrole iranien au Venezuela: les dessous d’une manœuvre stratégique «face à un même adversaire»
Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook