Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Les armes livrées à Damas pourraient se retourner contre la Russie (Israël)

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 1 0 0

    Les armes livrées en Syrie à l'heure actuelle risquent de tomber entre les mains de terroristes qui pourraient les utiliser contre la Russie, a déclaré lundi le vice-ministre israélien des Affaires étrangères Zeev Elkin dans une interview aux agences de presse russes.

    Les armes livrées en Syrie à l'heure actuelle risquent de tomber entre les mains de terroristes qui pourraient les utiliser contre la Russie, a déclaré lundi le vice-ministre israélien des Affaires étrangères Zeev Elkin dans une interview aux agences de presse russes.

    "Si la situation se déstabilise encore plus, les armes fournies à présent au régime Assad pourraient tomber entre les mains du Hezbollah, des chiites, des islamistes radicaux, d'Al-Qaïda et de ses affidés, des sunnites radicaux. Elles pourraient également être transmises à l'Iran ou n'importe où encore", a estimé le vice-chef de la diplomatie israélienne.

    "Selon nous, ce n'est pas seulement notre problème. A présent, l'islam radical revêt un caractère international, et les armes dont s'emparent des organisations terroristes peuvent être utilisées non seulement contre Israël, mais également contre l'Europe et les Etats-Unis, et, Dieu vous en garde, contre la Russie", a expliqué M.Elkin.

    A titre d'exemple M.Elkin a cité la situation en Libye, rappelant que les arsenaux de l'armée de Kadhafi avaient été pillés suite à la chute de son régime.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Israël s’applique à supprimer la présence militaire iranienne en Syrie
    Frappes israéliennes en Syrie: Israël dévoile sa cible
    Frappes israéliennes en Syrie: Moscou convoque l’ambassadeur d’Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik