Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie/armes: certains pays de l'UE maintiennent l'embargo (Van Rompuy)

    International
    URL courte
    Sommet Russie-UE à Ekaterinbourg 2013 (14)
    0 1 0 0

    Certains pays de l'UE ont décidé de ne pas livrer pour l'instant d'armes en Syrie pour donner une chance au processus de négociations, a indiqué à Ekaterinbourg (Oural) le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy.

    Certains pays de l'UE ont décidé de ne pas livrer pour l'instant d'armes en Syrie pour donner une chance au processus de négociations, a indiqué mardi à Ekaterinbourg (Oural) le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy.

    "Nous n'avons pas prorogé l'embargo collectif sur les livraisons d'armes: chaque pays prendra sa propre décision de livrer ou non des armes. Nombreux sont toutefois des pays membres qui ont décidé de ne pas fournir pour le moment des armes à qui que ce soit (en Syrie, ndlr) pour donner une chance réelle de progression et de réussite au processus de négociation", a déclaré M.Van Rompuy lors du sommet Russie-UE.

    Les ministres des Affaires étrangères des 27 ne sont pas parvenus à s'entendre sur la levée de l'embargo sur les armes pour les rebelles syriens. Le chef du Foreign Office, William Hague, a estimé pour sa part que l'absence de consensus sur la prolongation de l'embargo signifiait de facto son abolition. Plus tard, M.Hague a précisé que si la Grande-Bretagne décidait de livrer des armes, elle le ferait en commun avec d'autres pays et conformément à la législation internationale.

    Dossier:
    Sommet Russie-UE à Ekaterinbourg 2013 (14)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik