Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Golan: le mandat de la FNUOD n'autorise pas la présence de casques bleus russes (ONU)

    International
    URL courte
    La situation sur le plateau du Golan (42)
    0 02

    Le mandat de la Force de l'ONU chargée d'observer le désengagement entre la Syrie et Israël (FNUOD) n'autorise pas l'envoi de casques bleus russes sur le plateau du Golan en remplacement des militaires autrichiens déployés dans la "zone tampon" entre la Syrie et Israël, a annoncé vendredi lors d'un point de presse le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky.

    Le mandat de la Force de l'ONU chargée d'observer le désengagement entre la Syrie et Israël (FNUOD) n'autorise pas l'envoi de casques bleus russes sur le plateau du Golan en remplacement des militaires autrichiens déployés dans la "zone tampon" entre la Syrie et Israël, a annoncé vendredi lors d'un point de presse le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky.

    "Nous sommes reconnaissants à la Russie pour sa proposition de dépêcher ses troupes au Golan, mais l'accord de désengagement et le protocole signés entre la Syrie et Israël n'autorisent pas la participation des membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU aux opérations de la FNUOD", a déclaré M. Nesirky, prié de commenter la proposition de Moscou.

    Le président russe Vladimir Poutine a déclaré vendredi que la Russie était prête à remplacer les casques bleus autrichiens sur le plateau du Golan. Le président a dans le même temps souligné que cela pourrait se faire uniquement sur demande de l'ONU et à condition que les pays de la région acceptent ce changement.

    L'Autriche a annoncé jeudi son intention de retirer ses casques bleus déployés dans la zone de désengagement entre la Syrie et Israël. Vienne a motivé sa décision par la "menace inadmissible" qui pesait sur la vie des casques bleus autrichiens dans cette région.

    Dossier:
    La situation sur le plateau du Golan (42)

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    La Russie évacue du Venezuela ses spécialistes qui entretenaient du matériel technique
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik