Ecoutez Radio Sputnik
International

Russie/"propagande gay": l'ambassadeur US exprime ses préoccupations

International
URL courte
0200

La loi pénalisant la "propagande homosexuelle" auprès des mineurs, adoptée mardi par les députés russes, contredit l'esprit d'une société démocratique, estime l'ambassadeur américain à Moscou Michael McFaul.

La loi pénalisant la "propagande homosexuelle" auprès des mineurs, adoptée mardi par les députés russes, contredit l'esprit d'une société démocratique, estime l'ambassadeur américain à Moscou Michael McFaul.

"Je suis préoccupé par la décision de @dumagovru (Douma). La discrimination et l'intolérance ne sont pas conformes à l'esprit d'une société démocratique", a écrit le diplomate américain sur son compte Twitter.

Mardi 12 juin, la chambre basse du parlement russe a approuvé en deuxième et troisième lectures la loi instaurant des peines administratives allant jusqu'à un million de roubles d'amende pour "propagande des relations sexuelles non-traditionnelles auprès de mineurs".

La propagande de l'homosexualité auprès des mineurs sera désormais sanctionnée de 4.000 à 5.000 roubles d'amende (93 à 116 euros) pour les personnes physiques, de 40.000 à 50.000 roubles (930 à 1.160 euros) pour les personnes dépositaires de l'autorité publique et de 800.000 à un million de roubles (18.700-23.500 euros) pour les personnes morales.

La même propagande menée dans les médias ou sur Internet sera passible de sanctions plus sévères. Les personnes physiques risquent 50.000 à 100.000 roubles d'amende  (1.170 à 2.350 euros), les personnes dépositaires de l'autorité publique 100.000 à 200.000 roubles (2.350 à 4.700 euros) et les personnes morales un million de roubles (23.500 euros).

Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres