International

Assange appelle l'Europe à réserver le meilleur accueil à Snowden

International
URL courte
Espionnage du Web par les services spéciaux américains (274)
0 01
S'abonner

L'Union européenne, qui a reçu en 2012 le prix Nobel de la paix pour sa contribution à la promotion de la paix et de la démocratie, doit réserver le meilleur accueil à l'ancien consultant de la CIA Edward Snowden, a estimé le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange.

L'Union européenne, qui a reçu en 2012 le prix Nobel de la paix pour sa contribution à la promotion de la paix et de la démocratie, doit réserver le meilleur accueil à l'ancien consultant de la CIA Edward Snowden, a estimé mercredi le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange.

"L'Europe doit se montrer à la hauteur et démontrer sa volonté de défendre la liberté de l'information, quelles que soient les craintes de pressions politiques de son +meilleur allié+, les Etats-Unis", lit-on dans l'article que M.Assange a écrit en commun avec le secrétaire général de Reporters sans frontières, Christophe Deloire, et que le journal français le Monde a publié mercredi.

"Au nom de quoi les Etats-Unis s'exonéreraient-ils de respecter les principes qu'ils exigent de voir appliquer ailleurs?", s'interrogent les auteurs.

L'ex-employé de l'Agence nationale de sécurité (NSA) et de la CIA, l'analyste Snowden, est recherché par les Etats-Unis pour ses révélations fracassantes sur le programme d'espionnage américain.

Trois chefs d'accusation, dont chacun pourrait lui coûter jusqu'à 10 ans de prison, sont retenus contre M.Snowden aux Etats-Unis. Il est notamment accusé de transfert illégal d'informations relevant de la sécurité nationale, de transfert prémédité de renseignements secrets et de détournement de patrimoine public.

En provenance de Hong Kong, il serait coincé depuis plus d'une semaine à l'aéroport Cheremetievo de Moscou, son passeport ayant été annulé par les Etats-Unis.

Dossier:
Espionnage du Web par les services spéciaux américains (274)

Lire aussi:

Tensions dans le centre de Marseille où la police tente de disperser les manifestants - vidéos
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Engagement de GI en Tunisie: Washington accuse Moscou et tente de doubler Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook