International
URL courte
0 31
S'abonner

La Bolivie compte acheter deux hélicoptères russes Mi-17 destinés à la lutte contre le trafic de drogue et attend l'arrivée de délégations russes pour accroître les investissements dans le domaine énergétique, a annoncé dimanche le ministre bolivien de la Défense Ruben Saavedra dans une interview à la radio Patria Nueva.

La Bolivie compte acheter deux hélicoptères russes Mi-17 destinés à la lutte contre le trafic de drogue et attend l'arrivée de délégations russes pour accroître les investissements dans le domaine énergétique, a annoncé dimanche le ministre bolivien de la Défense Ruben Saavedra dans une interview à la radio Patria Nueva.

"D'ici 30 jours, une commission gouvernementale russe nous rendra visite afin de finaliser l'accord sur l'achat de deux hélicoptères Mi-17 qui seront essentiellement destinés à la lutte contre le trafic de drogue", a indiqué le ministre, précisant que cet accord avait été évoqué lors de la visite du président bolivien Evo Morales à Moscou.

Le ministre a ajouté que des délégations de Gazprom et de Rosneft devaient prochainement se rendre en Bolivie.

"La semaine prochaine, une délégation de Gazprom arrivera en Bolivie pour signer des contrats avec YPFB (entreprise publique bolivienne des hydrocarbures, ndlr) et d'ici quelques semaines, nous attendons la visite d'une délégation de Rosneft, chargée de négocier la construction de centrales électriques", a précisé M.Saavedra.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Un garçon de 14 ans incarcéré pour le viol d’une quadragénaire à Dunkerque
Dupond-Moretti «est exécrable»: les juges vent debout contre le nouveau Garde des Sceaux
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook