Ecoutez Radio Sputnik
    Kofi Annan

    Ne pas différer la réforme du CS de l'Onu (Annan)

    © Sputnik. Alexei Nikolski
    International
    URL courte
    0 81

    Le report de la réforme du Conseil de sécurité de l'Onu pourrait avoir des conséquences négatives, a déclaré lundi Kofi Annan, ancien secrétaire général de l'Organisation, à l'occasion de la présentation à Moscou de son livre "Interventions: A life in War and Peace".

    Le report de la réforme du Conseil de sécurité de l'Onu pourrait avoir des conséquences négatives, a déclaré lundi Kofi Annan, ancien secrétaire général de l'Organisation, à l'occasion de la présentation à Moscou de son livre "Interventions: A life in War and Peace".

    "J'espère que la réforme aura lieu dès que possible, à défaut de quoi on ne pourra éviter des conséquences négatives", a dit Kofi Annan. Et d'ajouter: "Pourquoi des pays comme l'Inde, avec plus d'un milliard de personnes, l'Amérique latine ou l'Afrique ne sont pas représentés au Conseil de sécurité?".

    Selon Kofi Annan, la répartition  actuelle du Conseil de sécurité des Nations unies reflète la situation géopolitique du siècle dernier. "J'espère que les membres du Conseil de sécurité vont se réveiller et commencer le processus de réforme", a-t-il conclu.

    Créé en 1946, le Conseil de sécurité de l'Onu est composé de quinze membres: cinq permanents pourvus du droit de veto (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie) et dix élus pour une durée de deux ans.

    Lire aussi:

    Les pays arabes bloquent la route à Israël au Conseil de sécurité
    Qui est Guennadi Gatilov, nouvel ambassadeur de Russie auprès des Nations unies à Genève?
    Paris relance l'idée d'une réforme du droit de veto au CS de l'Onu en cas de génocide
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik