Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Allemagne: les services secrets avouent s'être servis de logiciels espions US

    International
    URL courte
    0 210

    Les chefs du Service fédéral de renseignement allemand (BND) et de l'Office fédéral pour la protection de la Constitution (BfV) ont reconnu avoir "testé" des logiciels espions américains, rapporte le journal Frankfurter Allgemeine Zeitung.

    Les chefs du Service fédéral de renseignement allemand (BND) et de l'Office fédéral pour la protection de la Constitution (BfV) ont reconnu avoir "testé" des logiciels espions américains, rapporte le journal Frankfurter Allgemeine Zeitung. 

    Les responsables ont précisé que leurs départements avaient reçu et testé à plusieurs reprises le logiciel de renseignement électronique XKeyscore. Fourni par l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA), ce système a pour but principal d'élargir le soutien allemand aux services secrets US dans la lutte conjointe contre le terrorisme. 

    Les responsables de sécurité ont toutefois démenti les informations sur une collaboration d'envergure avec la NSA, ajoutant qu'elle "ne dépassait pas le cadre des pouvoirs légaux".  

    Cette déclaration fait suite à la publication parue en fin de semaine dernière dans le journal Spiegel et accusant le BND et le BfV de se servir de XKeyscore.  

    Le logiciel espion en question ne sert pas à collecter les informations sur l'activité internet des citoyens allemands, mais à systématiser les données déjà obtenues, précise la revue. Avec XKeyscore les agents de sécurité ont facilement accès aux détails des requêtes de recherche formulées par un utilisateur. 

    Lire aussi:

    Espionnage entre amis: comment l’Allemagne a «écouté» la Maison-Blanche
    Interpol et Europol espionnés par les services secrets allemands
    «Snowden avait raison»: l’Allemagne espionnait bien pour le compte de Washington
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik