Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: le chef de l'opposition pas trop optimiste sur le succès de Genève 2

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 0 0

    La conférence de Genève 2 sous les hospices de l'Onu aura bien lieu, mais il est douteux qu'elle puisse arrêter le conflit armé en Syrie, a déclaré samedi à la chaîne télévisée Al-Arabiya Al-Haddath le président de la Coalition nationale des forces de l'opposition et de la révolution syrienne (CNFOR) Ahmed Jarba.

    La conférence de Genève 2 sous les hospices de l'Onu aura bien lieu, mais il est douteux qu'elle puisse arrêter le conflit armé en Syrie, a déclaré samedi à la chaîne télévisée Al-Arabiya Al-Haddath le président de la Coalition nationale des forces de l'opposition et de la révolution syrienne (CNFOR) Ahmed Jarba.

    "J'estime que la conférence aura bien lieue, mais la question de sa réussite reste ouverte. Je ne suis pas trop optimiste", a indiqué M.Jarba.

    Il a ajouté que la conférence ne pourrait être considérée de réussie que si un gouvernement de transition était formé en Syrie à son issue.

    Le chef de l'opposition syrienne a souligné que la Coalition se prononçait pour le règlement de la crise, mais "le départ du président reste inconditionnel".

    "La recherche d'une solution politique de la crise en Syrie doit  se traduire par la réalisation des objectifs du soulèvement populaire, dont le départ du régime d'Assad", a-t-il déclaré ajoutant que qu'il serait difficile de voir le président Bachar el Assad et sa famille quitter le pays en cas de la victoire de l'opposition.

    Début mai dernier, les chefs de diplomatie russe et américaine Sergueï Lavrov et John Kerry ont convenu à Moscou de convoquer une nouvelle conférence internationale sur le règlement du conflit syrien. Ce forum doit faire suite à celui de Genève tenu en juin 2012. La nouvelle conférence - appelée "Genève 2" - aura également lieu dans cette ville suisse, bien que sa date n'ait pas encore été fixée. Le but de Genève 2 est de réunir à la table de négociations les représentants des autorités et de l'opposition.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Le chef d’un groupe d’opposition syrien appelle à négocier avec Damas
    Assad: les mains de la France «sont trempées dans le sang syrien»
    Damas: les discussions avec l’opposition possibles à une seule condition
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik