Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: le terrorisme, une menace réelle pour le pays (Lavrov)

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 2 0 0

    Les terroristes en Syrie deviennent une menace réelle tant pour le régime de Bachar el-Assad que pour l'opposition, a déclaré jeudi soir aux journalistes le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov à l'issue de son entretien à New York avec le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon.

    Les terroristes en Syrie deviennent une menace réelle tant pour le régime de Bachar el-Assad que pour l'opposition, a déclaré jeudi soir aux journalistes le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov à l'issue de son entretien à New York avec le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon.

    "Les terroristes au sol délogent réellement la prétendue Armée syrienne libre, ayant parfois des escarmouches avec elle. La même chose est vraie pour les troupes gouvernementales. Il s'agit d'une menace réelle tant pour ceux qui tiennent au gouvernement syrien que pour ceux qui veulent sauvegarder la Syrie en tant qu'un Etat laïque, multiconfessionnel et multiethnique, tout en estimant que le régime doit partir", a indiqué le ministre russe des Affaires étrangères.

    Il a souligné que plus la communauté internationale tergiversait à convoquer la conférence sur la Syrie, plus les terroristes avaient de chances d'empêcher le règlement du conflit.

    Le résultat ne peut être acquis que si toutes les parties jouent le même jeu. Je vous l'avais déjà dit, nous avons fait notre partie de travail. Le régime (d'Assad) est prêt à envoyer sans conditions préalables sa délégation -à la conférence Genève 2). Il n'y a que l'opposition que l'on attend", a souligné le ministre.

    Jeudi soir, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov s'est entretenu avec la secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon. Les deux parties ont évoqué la situation en Syrie, en Egypte, en Afghanistan ainsi que celle de Proche-Orient.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik