Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Arménie-Occident: un rapprochement contraire aux intérêts de Téhéran (expert)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Téhéran perçoit le resserrement des relations entre l'Arménie et l'Occident comme une menace à ses intérêts nationaux, considère le politologue Sergueï Chakaryants cité jeudi par l'agence News Armenia.

    Téhéran perçoit le resserrement des relations entre l'Arménie et l'Occident comme une menace à ses intérêts nationaux, considère le politologue Sergueï Chakaryants cité jeudi par l'agence News Armenia. 

    "Le nouveau président iranien mènera une politique plus rigoureuse que son prédécesseur [Mahmoud] Ahmadinejad. Si [le chef de l'Eta arménien] Serge Sargsian ne donne pas de réponse à des questions concrètes soulevées par l'Iran, ceci engendrera une situation opaque", a indiqué l'expert. 

    L'Union européenne pourrait exiger d'Erevan une série de mesures anti-iraniennes, une fois l'Accord d'association avec l'UE est signé, a expliqué M.Chakaryants. 

    "L'Arménie oublie qu'outre la Russie et l'Occident il existe l'Iran qui fait comprendre sans équivoque que des limites peuvent être franchies", a conclu le politologue. 

    Erevan envisage de parapher l'Accord d'association avec l'UE en novembre prochain à Vilnius lors du prochain sommet entre l'Union européenne et les pays du partenariat oriental.

    Lire aussi:

    Moscou octroie à Erevan un crédit-export pour l’achat de matériel de guerre russe
    Des inconnus ouvrent le feu dans une banque en Arménie, un mort et deux blessés (vidéo)
    Piégé par un canular téléphonique, Juncker se plaint de Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik