Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Arménie-Occident: un rapprochement contraire aux intérêts de Téhéran (expert)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Téhéran perçoit le resserrement des relations entre l'Arménie et l'Occident comme une menace à ses intérêts nationaux, considère le politologue Sergueï Chakaryants cité jeudi par l'agence News Armenia.

    Téhéran perçoit le resserrement des relations entre l'Arménie et l'Occident comme une menace à ses intérêts nationaux, considère le politologue Sergueï Chakaryants cité jeudi par l'agence News Armenia. 

    "Le nouveau président iranien mènera une politique plus rigoureuse que son prédécesseur [Mahmoud] Ahmadinejad. Si [le chef de l'Eta arménien] Serge Sargsian ne donne pas de réponse à des questions concrètes soulevées par l'Iran, ceci engendrera une situation opaque", a indiqué l'expert. 

    L'Union européenne pourrait exiger d'Erevan une série de mesures anti-iraniennes, une fois l'Accord d'association avec l'UE est signé, a expliqué M.Chakaryants. 

    "L'Arménie oublie qu'outre la Russie et l'Occident il existe l'Iran qui fait comprendre sans équivoque que des limites peuvent être franchies", a conclu le politologue. 

    Erevan envisage de parapher l'Accord d'association avec l'UE en novembre prochain à Vilnius lors du prochain sommet entre l'Union européenne et les pays du partenariat oriental.

    Lire aussi:

    Moscou octroie à Erevan un crédit-export pour l’achat de matériel de guerre russe
    L’avocat de l’ex-Président iranien Ahmadinejad dément son arrestation
    Ukraine dans l'UE: la route sera longue, selon Vilnius
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik