International
URL courte
0 0 0
S'abonner

L'ancien premier ministre Ibrahim Boubacar Keïta a remporté l'élection présidentielle au Mali, son principal rival, l'ex-ministre des Finances Soumaïla Cissé, ayant reconnu sa défaite au second tour du scrutin, ont annoncé mardi les médias internationaux.

L'ancien premier ministre Ibrahim Boubacar Keïta a remporté l'élection présidentielle au Mali, son principal rival, l'ex-ministre des Finances  Soumaïla Cissé, ayant reconnu sa défaite au second tour du scrutin, ont annoncé mardi les médias internationaux.

"La disposition de Soumaïla Cissé à reconnaître sa défaite est le symbole d'un Mali nouveau. Je suis rempli d'émotions", a déclaré le président élu dans une interview à la télévision nationale.

Selon un porte-parole du candidat perdant, ce dernier a reconnu sa défaite après avoir appris que M. Keïta menait la course à Gao, la plus grande ville du nord du pays.

Les observateurs internationaux et locaux ont constaté la crédibilité de l'élection, tout en relevant cependant quelques irrégularités.

D'après le chef de la mission d'observation de l'UE, Louis Michel, l'élection présidentielle au Mali constitue une "étape convaincante vers le retour de l'ordre démocratique" dans ce pays.

Lire aussi:

Ciblés par des projectiles, des policiers foncent en voiture sur des manifestants à New York – vidéo
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Jean-Marc Morandini: le parquet de Paris demande un procès pour corruption de mineur
Une foule agressive encercle des policiers procédant à une interpellation à Nantes et en blesse plusieurs
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook