Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Egypte/violences: le bilan s'alourdit à 638 morts (officiel)

    International
    URL courte
    Escalade de la violence en Egypte (2013) (239)
    0 0 0

    Le nombre des victimes des affrontements entre les partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi et les forces de l'ordre a atteint 638 personnes, a annoncé jeudi soir le ministère égyptien de la Santé.

    Le nombre des victimes des affrontements entre les partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi et les forces de l'ordre a atteint 638 personnes, a annoncé jeudi soir le ministère égyptien de la Santé.

    Le bilan précédent faisait état de 578 morts.

    Selon le porte-parole du ministère Mohamed Fathallah, les violences ont également fait 3.994 blessés.

    Mercredi matin, les forces de l'ordre égyptiennes ont entamé une vaste opération visant à déloger les partisans du président déchu Mohamed Morsi installés sur les places Rabia al-Adawiyya et Nahda du Caire. La dispersion des manifestants a entraîné des affrontements meurtriers qui se sont ensuite propagés à d'autres régions du pays.

    Les pro-Morsi affirment que les forces de l'ordre ont fait usage d'armes à feu. De leur côté, la police et l'armée en accusent les protestataires. L'état d'urgence a été décrété pour un mois dans l'ensemble du pays et le couvre-feu instauré dans onze des 27 provinces égyptiennes.

    Dossier:
    Escalade de la violence en Egypte (2013) (239)

    Lire aussi:

    Mohamed Morsi condamné à trois ans de prison pour «outrage à la magistrature»
    L'Égypte détruit dix véhicules chargés d'armes à la frontière libyenne
    L’ivoire de morse fournit des indices sur le destin des colonies viking perdues
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik