Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Lituanie extrade un citoyen russe vers les Etats-Unis

    International
    URL courte
    0 0 0

    La Lituanie a extradé vendredi dernier le citoyen russe Dmitri Oustinov, que la justice américaine accuse de contrebande de produits à vocation militaire, vers les Etats-Unis, a annoncé à Vilnius Alexandre Mamaïev, chef du service consulaire de l'ambassade de Russie en Lituanie.

    La Lituanie a extradé vendredi dernier le citoyen russe Dmitri Oustinov, que la justice américaine accuse de contrebande de produits à vocation militaire, vers les Etats-Unis, a annoncé mardi à Vilnius Alexandre Mamaïev, chef du service consulaire de l'ambassade de Russie en Lituanie.

    "Le Parquet général de Lituanie nous a informé mardi que le Russe Dmitri Oustinov avait été extradé vendredi dernier vers les Etats-Unis sur décision d'un tribunal de Vilnius et de la Cour d'appel de Lituanie", a indiqué M.Mamaïev.

    Les Etats-Unis ont lancé un mandat d'arrêt contre M.Oustinov en mars 2013. Ils accusent le ressortissant russe de contrebande de systèmes de vision nocturne à infrarouge et de capteurs de chaleur, qui sont en dotation dans l'armée américaine et dont l'exportation doit être certifiée par les autorités, ainsi que de blanchiment d'argent. M.Oustinov risque une peine de 20 ans de prison aux Etats-Unis.

    Arrêté le 15 avril à l'aéroport de Vilnius, M.Oustinov a été condamné à l'extradition vers les Etats-Unis le 22 juillet. Il a plaidé non coupable et ses avocats ont fait appel contre cette décision. Toutefois, la Cour d'appel de Lituanie a estimé que les données fournies par les Etats-Unis indiquaient que le Russe serait coupable des délits qu'on lui reproche et que la justice américaine devait décider de son sort.

    Selon le juge Linas Žukauskas, Vilnius n'aurait refusé l'extradition que si M.Oustinov encourait la peine de mort aux Etats-Unis.

    Lire aussi:

    Mais non, ces avions militaires russes n'envahissaient pas la Lituanie!
    Lituanie: deux militaires de l'Otan interpellés suite à une bagarre
    Les finances avant tout: pourquoi en réalité la Lituanie a besoin des Patriots US
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik