Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: pas de solution militaire à la crise (Brahimi)

    International
    URL courte
    Armes chimiques syriennes (496)
    0 0 0

    L'envoyé spécial de l'ONU et de la Ligue arabe, Lakhdar Brahimi, estime qu'il n'existe pas de solution militaire à la crise syrienne et que seule la voie diplomatique permettrait de régler le conflit.

    L'envoyé spécial de l'ONU et de la Ligue arabe, Lakhdar Brahimi, estime qu'il n'existe pas de solution militaire à la crise syrienne et que seule la voie diplomatique permettrait de régler le conflit.

    "Je suis toujours persuadé qu'il n'existe pas de solution militaire en Syrie et qu'il n'y a pas d'autre option qu'une solution politique", a déclaré mercredi M. Brahimi lors d'une conférence de presse à Genève.

    Selon lui, "il est nécessaire de stimuler l'intérêt pour un règlement diplomatique de la crise" et d'encourager les "intentions politiques et non militaires".

    La situation en Syrie s'est considérablement aggravée depuis l'attaque chimique présumée dont les médias ont fait état le 21 août dernier, citant les rebelles anti-Assad. 

    Plusieurs pays occidentaux ont déjà déclaré qu'ils étaient prêts à intervenir militairement en Syrie sans aval du Conseil de sécurité de l'ONU. Bien que la décision de frapper la Syrie ne soit pas encore adoptée, le Pentagone a fait savoir que plusieurs scénarios étaient à l'étude, y compris une "réaction de force".

    Dossier:
    Armes chimiques syriennes (496)

    Lire aussi:

    Tillerson lève le voile sur les prochaines actions US en Syrie
    Le porte-parole du Kremlin révèle si Poutine et Assad ont évoqué le départ de ce dernier
    Téhéran: une «possibilité historique» de mettre fin à la crise syrienne se présente
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik