Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Zone euro: la crise surmontée (Van Rompuy)

    International
    URL courte
    Crise financière mondiale (296)
    0 10

    La zone euro a tenu le coup, son existence n'est plus remise en cause, a estimé le président du Conseil européen Herman Van Rompuy lors d'une conférence annuelle du service européen d'action extérieure.

    La zone euro a tenu le coup, son existence n'est plus remise en cause, a estimé mercredi le président du Conseil européen Herman Van Rompuy lors d'une conférence annuelle du service européen d'action extérieure.

    "A la différence de l'année dernière, beaucoup reconnaissent maintenant que la zone euro reste intacte. Mieux, elle s'élargit même avec l'adhésion de la Lettonie (…). Nos partenaires dans le monde, qui sous-évaluaient par le passé notre volonté politique de sauvegarder l'euro et l'union, reconnaissent à présent eux aussi que la crise de l'existence de la zone euro s'est achevée", a déclaré M.Van Rompuy.

    "Mais la crise économique, qui concerne la croissance et l'emploi, est toujours là", a-t-il déploré.

    Selon le responsable européen, il y a un an, la Grèce était le principal candidat à la sortie de la zone euro alors qu'à présent, la situation autour de ce pays qui bénéficie du plus grand appui financier dans la zone euro (plus de 200 milliards d'euros) s'est calmée quelque peu. Quoi qu'il en soit, le plan de sauvetage de la Grèce est de nouveau déficitaire, de sorte que cet automne, des discussions sont prévues sur les moyens de combler ce "trou".

    Auparavant, le vice-président de la Commission européenne en charge des affaires économiques et monétaires Olli Rehn a supposé toutefois que les déclarations sur l'achèvement de la crise étaient prématurées malgré les statistiques qui s'amélioraient.

    Dossier:
    Crise financière mondiale (296)

    Lire aussi:

    Euro pour toute l’UE: une idée «complètement déconnectée des réalités»
    La croissance française freinée par l’Euro
    Selon Macron, l’Allemagne «bénéficie des dysfonctionnements de la zone euro»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik