Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Arrestations de Russes sur requête des Etats-Unis: Moscou proteste

    International
    URL courte
    L'affaire Viktor Bout (116)
    0 11

    La Russie a protesté mercredi contre les récentes arrestations de ressortissants russes dans des pays tiers sur requête des Etats-Unis, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

    La Russie a protesté mercredi contre les récentes arrestations de ressortissants russes dans des pays tiers sur requête des Etats-Unis, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

    "Le délégué russe aux droits de l'homme auprès du ministère des Affaires étrangères Konstantin Dolgov a rencontré le 4 septembre un représentant de l'ambassade des Etats-Unis à Moscou, au siège du ministère. Il lui a remis une note de protestation contre les cas fréquents d'arrestation de ressortissants russes dans des pays tiers sur requêtes des organes judiciaires américains en vue d'une extradition vers les Etats-Unis", a indiqué le ministère.

    Le 23 août dernier, la Lituanie a extradé le Russe Dmitri Oustinov vers les Etats-Unis où il encourt 20 ans de prison. La justice américaine l'accuse de contrebande de systèmes de vision nocturne à infrarouge et de capteurs de chaleur, qui sont en dotation dans l'armée américaine et dont l'exportation doit être certifiée par les autorités, ainsi que de blanchiment d'argent. Les Etats-Unis ont obtenu l'extradition de M.Oustinov en contournant l'accord russo-américain de 1999 sur l'aide juridique réciproque dans les enquêtes pénales.

    En 2010, le Libéria a extradé le pilote russe Konstantin Iarochenko vers les Etats-Unis où il a été condamné à 20 ans de prison en septembre 2011 pour avoir tenté à acheminer clandestinement plusieurs tonnes de cocaïne aux Etats-Unis. Ce jugement a marqué la fin d'une opération organisée par des agents secrets américains qui ont entraîné le pilote russe dans une conspiration après qu'il avait répondu à une annonce de vente d'un avion-cargo pour un dollar. L'intéressé a plaidé non coupable.

    En 2008, l'homme d'affaires russe Viktor Bout a été arrêté en Thaïlande et extradé vers les Etats-Unis qui l'accusaient d'avoir tenté de vendre des armes aux Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) lors d'une rencontre avec des agents de la CIA qui se faisaient passer pour des représentants des FARC. Le 5 avril 2012, un tribunal de New York a condamné M.Bout à 25 ans de prison ferme et à 15 millions de dollars d'amende. L'intéressé a plaidé non coupable. Moscou a appelé Washington à rapatrier M.Bout conformément au schéma juridique formulé dans la Convention de 1983 du Conseil de l'Europe sur le transfèrement des personnes condamnées. Le ministère américain de la Justice a refusé de le faire, arguant le "passé criminel" de M.Bout.

    Dossier:
    L'affaire Viktor Bout (116)

    Lire aussi:

    Le pilote russe Yarochenko écrit une lettre à Trump
    Extradition d’un pilote russe: Moscou déplore le nouveau refus US
    Un Russe extradé aux USA par la Lettonie: un «enlèvement» selon Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik