Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Nucléaire nord-coréen: Washington et Séoul signent un accord de dissuasion

    International
    URL courte
    Nucléaire coréen (370)
    0 4411

    Washington et Séoul ont conclu mercredi un accord portant sur la dissuasion de la menace nucléaire émanant de la Corée du Nord et de la prolifération des armes de destruction massive appartenant à cette dernière, rapporte l'agence Yonhap.

    Washington et Séoul ont conclu mercredi un accord portant sur la dissuasion de la menace nucléaire émanant de la Corée du Nord et de la prolifération des armes de destruction massive appartenant à cette dernière, rapporte l'agence Yonhap.  

    "Le présent accord établit un cadre stratégique entre les deux alliés pour prévenir divers scénarios de menaces nucléaires nord-coréennes et consolide l'intégration des capacités de l'union en vue de renforcer l'effet dissuasif", stipule le communiqué commun diffusé suite à la signature du document par les ministres américain et sud-coréen de la Défense, Chuck Hagel et Kim Kwan-jin.  

    Le chef du Pentagone a garanti à son homologue sud-coréen qu'en cas de menace, les Etats-Unis fourniraient toute l'aide militaire nécessaire, y compris leur parapluie nucléaire pour protéger Séoul.  

    La Corée du Nord s'est proclamée puissance nucléaire en 2005 avant de mener en 2006, en 2009 et en 2013 des essais nucléaires souterrains qui ont provoqué de vives protestations de la communauté internationale. Pour prévenir une éventuelle attaque de Pyongyang, un contingent US de 28.500 hommes est installé sur le territoire sud-coréen. 

    Dossier:
    Nucléaire coréen (370)

    Lire aussi:

    Pyongyang déterminé à mener un nouvel essai nucléaire
    L'opposition sud-coréenne dit oui aux armes nucléaires US
    Trump ne veut pas franchir «la ligne rouge» avec Kim Jong-un
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik