Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Exhumation d'Arafat: des experts suisses confirment la présence de polonium

    International
    URL courte
    L'hypothèse de l'empoisonnement de Yasser Arafat (35)
    0 1702

    L'ancien président de l'autorité palestinienne Yasser Arafat pourrait avoir été empoisonné au polonium-210 radioactif, indiquent les résultats d'une étude menée par des médecins suisses publiés par la revue britannique Lancet.

    L'ancien président de l'autorité palestinienne Yasser Arafat pourrait avoir été empoisonné au polonium-210 radioactif, indiquent les résultats d'une étude menée par des médecins suisses publiés par la revue britannique Lancet.

    "Je peux confirmer que nous avons découvert un niveau anormalement élevé de polonium-201 dans les affaires de Yasser Arafat, qui contenaient son matériel biologique", a déclaré le directeur de l'Institut de radiophysique du Centre hospitalier universitaire vaudois (Lausanne) Francois Bochud cité par la chaîne Al-Jazeera.

    Selon les données publiées, l'étude a permis de déceler un niveau élevé de particules radioactives dans le sang, l'urine et la salive de M. Arafat.

    Yasser Arafat est décédé le 11 novembre 2004 dans un hôpital militaire en banlieue parisienne. L'enquête portant sur les causes de sa mort a été ouverte en août 2012 sur la requête de la veuve du "raïs", Souha Arafat, suite à la diffusion d'informations sur la découverte de polonium-210 dans des effets personnels du défunt.

    Le corps de M. Arafat a été exhumé en novembre 2012. L'Autorité palestinienne a promis de saisir la Cour pénale internationale (CPI) si les prélèvements réalisés sur la dépouille confirment la thèse d'un empoisonnement. Des experts russes, français et suisses sont engagés dans l'expertise.

    Dossier:
    L'hypothèse de l'empoisonnement de Yasser Arafat (35)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik