Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Poutine dénonce les livraisons d'armes à des formations illégales

    International
    URL courte
    0 0 0

    La livraison d'armes et d'équipements militaires à des formations illégales entrave le maintien de la sécurité dans le monde, a annoncé lundi à Moscou le président russe Vladimir Poutine.

    La livraison d'armes et d'équipements militaires à des formations illégales entrave le maintien de la sécurité dans le monde, a annoncé lundi à Moscou le président russe Vladimir Poutine.

    "Notre position de principe est que la livraison d'armes à des groupes illégaux sape les bases de la sécurité dans tout pays et toute région concernés, ainsi que dans l'ensemble du monde. Je suis persuadé que plusieurs conflits auraient été évités si tous les fabricants d'armes mondiaux adoptaient les mêmes critères que la Russie", a estimé le chef du Kremlin intervenant devant les membres de la commission pour la coopération militaro-technique russe.

    Le dirigeant russe a également souligné que Moscou tenait à sa réputation d'"acteur responsable" sur le marché militaire mondial.

    "Nous remplissons l'ensemble de nos engagements, respectons le régime de non-prolifération et de contrôle des armements", a indiqué M.Poutine.

    "Je voudrais noter que la législation russe n'autorise la livraison d'armes à des pays étrangers que dans le cadre de leurs régimes juridiques respectifs. La Russie conclut des contrats uniquement avec les autorités légitimes dans le seul but d'assurer la défense et la souveraineté de ces pays", a-t-il déclaré.

    Lire aussi:

    Moscou: il n’y a pas d’accords internationaux qui limitent la livraison de S-300 en Syrie
    Poutine révèle le chiffre d'affaires russe sur le marché mondial de l'armement
    S-400: la Turquie a versé la première tranche selon les termes du contrat avec la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik