Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Equateur prêt à accorder l'asile politique à Snowden (Correa)

    International
    URL courte
    Espionnage du Web par les services spéciaux américains (274)
    0 210

    Le président équatorien Rafael Correa, en visite officielle en Russie, a réaffirmé qu'il était prêt à accorder l'asile politique en Equateur à l'ex-consultant des services secrets américains Edward Snowden.

    Le président équatorien Rafael Correa, en visite officielle en Russie, a réaffirmé qu'il était prêt à accorder l'asile politique en Equateur à l'ex-consultant des services secrets américains Edward Snowden.

    "Si à un certain moment M. Snowden se retrouve sur le territoire de l'Equateur ou s'il se rend dans notre mission diplomatique dans n'importe quel pays et qu'il demande l'asile politique, nous accepterons sa demande, examinerons tous les aspects juridiques et prendrons une décision", a déclaré M. Correa.

    Il a également souligné que "le droit international et la constitution de l'Equateur autorisent notre gouvernement à accorder l'asile politique à toute personne qu'il jugerait utile".

    L'ex-informaticien de l'Agence de sécurité nationale des Etats-Unis (NSA) Edward Snowden est recherché par Washington pour avoir divulgué des renseignements secrets sur le programme de surveillance électronique Prism permettant à la NSA de recueillir les données personnelles d'utilisateurs d'Internet.

    Le 1er août, Edward Snowden a obtenu l'asile temporaire en Russie et a ainsi pu quitter la zone de transit de l'aéroport moscovite de Cheremetievo, où il était bloqué depuis 40 jours.

    Dossier:
    Espionnage du Web par les services spéciaux américains (274)

    Lire aussi:

    Poutine propose d'accorder l'asile politique à l'ex-chef du FBI
    Poutine: «Snowden n’est pas un traître»
    Poutine: une gaffe des autorités américaines a sauvé Snowden
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik