Ecoutez Radio Sputnik
    International

    PO: Abbas prône la libération de l'ensemble des prisonniers palestiniens

    International
    URL courte
    0 1 0 0

    Le chef de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a assuré dans la nuit de mardi à mercredi qu'aucun accord de paix avec Israël ne serait signé tant que l'Etat hébreu ne relâcherait pas tous les prisonniers palestiniens.

    Le chef de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a assuré dans la nuit de mardi à mercredi qu'aucun accord de paix avec Israël ne serait signé tant que l'Etat hébreu ne relâcherait pas tous les prisonniers palestiniens.  

    "Nous poursuivrons nos efforts pour libérer tous nos compatriotes détenus dans les prisons israéliennes, quelle que soit la durée de leur réclusion ou leur appartenance politique. Ils rentreront chez eux et ne seront pas contraints de s'exiler. Nous ne signerons pas d'accord tant que tous nos combattants de la liberté n'auront pas été libérés des prisons israéliennes", a indiqué M.Abbas lors de la réception solennelle des 26 Palestiniens amnistiés par l'Etat hébreu.  

    Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s'est engagé en juillet dernier à libérer 104 prisonniers palestiniens de longue date après le lancement des négociations de paix. Un premier groupe de 26 détenus a été libéré le 14 août dernier.  

    Un nouveau groupe de détenus a été relâché la nuit dernière. Sur 26 personnes, 21 sont retournées en Cisjordanie et cinq dans la bande de Gaza après avoir passé entre 19 et 28 ans derrière les barreaux pour meurtre d'Israéliens. La plupart de ces crimes avaient été commis avant la signature des accords d'Oslo en 1993 qui jettent les bases de l'autonomie palestinienne. 

    Le dialogue de paix entre l'Etat hébreu et les Palestiniens a repris le 30 juillet dernier après près de 3 ans de suspension. Toutefois, la partie palestinienne dénonce régulièrement l'absence de progrès dans les négociations et accuse Israël de vouloir garder la majeure partie des territoires occupés.

    Au total, entre 4.500 et 5.000 Palestiniens seraient détenus en Israël. 

    Lire aussi:

    Poutine: la Palestine et Israël doivent combattre ensemble le terrorisme
    «Pas de paix au Proche-Orient tant que le problème palestinien ne sera pas résolu»
    Netanyahu veut la peine de mort pour le tueur de trois Israéliens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik