Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Egypte : 12 manifestants pro-Morsi condamnés à 17 ans de prison

    International
    URL courte
    Escalade de la violence en Egypte (2013) (239)
    0 10

    Un tribunal égyptien a condamné 12 étudiants pro-Morsi à 17 ans de prison chacun pour avoir attaqué le centre d'études islamiques al-Azhar lors de manifestations en octobre dernier, rapportent jeudi les médias européens.

    Un tribunal égyptien a condamné 12 étudiants pro-Morsi à 17 ans de prison chacun pour avoir attaqué le centre d'études islamiques al-Azhar lors de manifestations en octobre dernier, rapportent jeudi les médias européens.

    Les douze partisans du président déchu ont été arrêtés le 30 octobre après avoir tenté de prendre d'assaut le siège d'al-Azhar. Les manifestants accusaient le recteur de l'université de collaborer avec les militaires qui avaient renversé le président islamiste en juillet. Après de brefs heurts avec les policiers, les assaillants se sont retirés du territoire du centre.

    14 autres partisans de l'ex-président, également jugés pour participation présumée aux actions violentes lors des manifestations devant le centre d'études islamiques, ont été acquittés dimanche.

    Mohamed Morsi lui-même est actuellement jugé pour son implication présumée dans la mort de protestataires de l'opposition devant son palais avant sa destitution.

    Au total, plus d'un millier de personnes, pour la plupart des partisans de Morsi, ont été tués depuis juillet dans les affrontements avec la police. Des milliers de manifestants ont été arrêtés.

    Dossier:
    Escalade de la violence en Egypte (2013) (239)

    Lire aussi:

    Mohamed Morsi condamné à trois ans de prison pour «outrage à la magistrature»
    L’Égypte doit se doter d'une cyberarmée pour combattre Daech sur Internet
    L'Égypte détruit dix véhicules chargés d'armes à la frontière libyenne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik