Ecoutez Radio Sputnik
    Missiles S-300

    S-300: Téhéran appelle Moscou à respecter le contrat

    © Sputnik . Valery Melnikov
    International
    URL courte
    0 21

    Téhéran insiste sur l'exécution par Moscou des contrats sur la livraison de missiles sol-air S-300, a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue russe Sergueï Lavrov.

    Téhéran insiste sur l'exécution par Moscou des contrats sur la livraison de  missiles sol-air S-300, a déclaré mercredi le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue russe Sergueï Lavrov.
     
    "Nous insistons toujours sur la mise en application de nos ententes précédentes", a indiqué le ministre, interrogé sur le refus de la Russie de livrer à l'Iran des S-300 et sa proposition de fournir à la place des S-300VM Anteï-2500 (version modifiée du S-300V prévue pour l'exportation, ndlr).
     
    Conclu en 2007, le contrat de livraison de missiles sol-air S-300 à l'Iran engageait la Russie à fournir cinq batteries complètes de cet armement pour environ 800 millions de dollars. Or, l'exécution du contrat a été suspendue en septembre 2010 par le président russe de l'époque Dmitri Medvedev en application de la résolution 1929 du Conseil de sécurité de l'Onu, qui interdisait de fournir des missiles, des chars, des hélicoptères d'assaut, des avions de combat et des bâtiments de guerre à Téhéran.
     
    L'Iran a intenté un procès à la Russie pour l'annulation du contrat. La République islamique réclame quatre milliards de dollars d'indemnités.

    Lire aussi:

    Platini placé en garde à vue pour corruption sur la Coupe du monde au Qatar
    Pékin appelle Washington et Téhéran à «ne pas ouvrir la boîte de Pandore»
    Un vol Paris-San Francisco a lancé un appel de détresse en plein vol
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik