Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Volgograd: Paris condamne l'attentat de dimanche

    International
    URL courte
    Attentats de Volgograd (décembre 2013) (24)
    0 01

    Paris condamne l'attaque terroriste perpétrée dimanche après-midi par une kamikaze dans une gare de Volgograd (sud de la Russie), a annoncé l'ambassade de France à Moscou se référant à une déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères du pays.

    Paris condamne l'attaque terroriste perpétrée dimanche après-midi par une kamikaze dans une gare de Volgograd (sud de la Russie), a annoncé l'ambassade de France à Moscou se référant à une déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères du pays. 

    "La France condamne fermement l'attentat survenu aujourd'hui à Volgograd. Nous exprimons nos plus vives condoléances aux familles des victimes. En ce moment difficile, la France assure les autorités et le peuple russes de sa solidarité", est indiqué dans un communiqué de la représentation diplomatique dont RIA Novosti a obtenu copie. 

    Une explosion a retenti dimanche à 12h25 au deuxième étage d'une gare de Volgograd faisant 17 morts et une quarantaine de blessés, selon un bilan révisé. D'après l'enquête, l'attaque aurait été perpétrée par Oksana Arslanova, originaire de la République russe du Daghestan et veuve d'un chef de guerre éliminé par les forces de l'ordre. La djihadiste aurait agi en complicité avec un homme. 

    La vigilance de la police a permis d'éviter un bilan de victimes encore plus lourd. 

    Plusieurs Etats, organisations internationales et personnes politiques de premier plan ont condamné cette attaque barbare et exprimé leurs condoléances à la Russie. 

    Dossier:
    Attentats de Volgograd (décembre 2013) (24)

    Lire aussi:

    Plus de 200 morts dans les attentats de Daech dans le sud de la Syrie
    Alger s’exprime sur l’attaque terroriste dans le sud de la Syrie qui a fait 215 victimes
    Au moins 64 morts dans un incendie en Sibérie (vidéos de la tragédie)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik