Ecoutez Radio Sputnik
    Le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon

    Syrie: 40% des hôpitaux hors-service (Ban Ki-moon)

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 0 0

    Le conflit civil qui secoue la Syrie depuis mars 2011 a porté un préjudice sérieux à l'infrastructure sanitaire du pays, 40% des hôpitaux étant hors d'usage, a déclaré mercredi au Koweït le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon.

    Le conflit civil qui secoue la Syrie depuis mars 2011 a porté un préjudice sérieux à l'infrastructure sanitaire du pays, 40% des hôpitaux étant hors d'usage, a déclaré mercredi au Koweït le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon.  

    "La Syrie disposait à l'époque d'une infrastructure sanitaire développée. Actuellement, 40% de ses hôpitaux ne sont plus opérationnels. La moitié des médecins ont été contraints de quitter les zones où ils sont plus nécessaires que jamais", a annoncé M.Ban lors de la deuxième Conférence internationale des donateurs pour la Syrie.  

    Selon le secrétaire général des Nations unies, le conflit a privé d'éducation plus de 2 millions d'enfants syriens. Des milliers de mineurs souffrent de la faim, du froid et du manque d'eau potable.  

    "Nous nous sommes réunis ici il y a un an, lorsque la situation en Syrie était critique. Aujourd'hui, nous nous trouvons devant une crise humanitaire d'envergure régionale", a souligné M.Ban, initiateur de la conférence. 

    La première conférence des donateurs a eu lieu fin janvier 2013. Elle a alors permis de collecter 1,5 milliards de dollars. 

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    La pire crise humanitaire depuis la Seconde Guerre mondiale en 2018?
    L'UE aurait invité la Russie à une conférence sur le règlement syrien
    Mieux vaut jouer les fourmis que les cigales: Trump se prépare à la présidentielle 2020
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik