Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: l'opposition prête à discuter d'un exécutif provisoire

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 110

    L'opposition syrienne est prête à un dialogue sur la composition du gouvernement de transition, a déclaré mardi à Moscou Ahmed Jarba, chef de la Coalition nationale des forces de l'opposition et de la révolution syrienne, à la radio "Voix de la Russie".

    L'opposition syrienne est prête à un dialogue sur la composition du gouvernement de transition, a déclaré mardi à Moscou Ahmed Jarba, chef de la Coalition nationale des forces de l'opposition et de la révolution syrienne, à la radio "Voix de la Russie".

    Selon M.Jarba, le prochain volet de la conférence internationale sur la paix en Syrie baptisée "Genève-2" est surtout destiné à aboutir à la création d'un gouvernement de transition en Syrie. "La création d'un tel organe réglera les autres questions litigieuses, notamment celles sur le cessez-le-feu en Syrie et la libération des prisonniers et des détenus", a noté M.Jarba au terme d'une rencontre avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    L'opposition a déjà plusieurs candidats pour le futur gouvernement de transition, mais elle "est prête à faire preuve de souplesse sur les candidatures et prête au dialogue", parce qu'elle comprend "que les candidatures doivent être approuvées par les deux parties", selon lui.

    "Il y a des principes qu'on a élaborés il y a un an à Genève. Nous sommes prêts à les respecter. Nous avons pris une décision courageuse de participer à la conférence Genève-2. On nous accusait d'être hostiles au processus de paix, mais ce n'est pas vrai et nous l'avons prouvé", a indiqué M.Jarba.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Coup d’envoi des négociations à Genève: enjeux et attentes
    Poutine: les militaires russes en Syrie ont contribué aux négociations de paix
    L'opposition syrienne n'exige plus la démission d'Assad
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik