Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Iran: un durcissement des sanctions possible (USA)

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 2 0 0

    Les Etats-Unis ont averti l'Iran que si ses engagements envers les six médiateurs internationaux sur son programme nucléaire n'étaient pas remplis, les sanctions contre lui seraient immédiatement durcies, a annoncé la sous-secrétaire d'Etat américaine Wendy Sherman.

    Les Etats-Unis ont averti l'Iran que si ses engagements envers les six médiateurs internationaux sur son programme nucléaire n'étaient pas remplis, les sanctions contre lui seraient immédiatement durcies, a annoncé mardi la sous-secrétaire d'Etat américaine Wendy Sherman.
     
    "Nous n'approuverons l'accord définitif avec l'Iran (sur le règlement de son problème nucléaire, ndlr) que s'il remplit tous ses engagements. Nous avons laissé clairement entendre à Téhéran que s'il ne respecte pas tous ses engagements, nous demanderons au Congrès d'adopter immédiatement de nouvelles sanctions", a déclaré Mme Sherman devant la commission des Affaires étrangères du Sénat.
     
    Le 24 novembre 2013, l'Iran et les six médiateurs internationaux sur son dossier nucléaire (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Allemagne) ont conclu un accord intermédiaire aux termes duquel la République islamique s'est engagée à réduire son programme nucléaire en échange d'un allègement des sanctions internationales décrétées à son encontre. Le 20 janvier, Téhéran a annoncé avoir commencé l'application de cet accord. 
     
    Les Etats-Unis et l'Union européenne ont partiellement levé les sanctions économiques contre l'Iran après l'arrêt par ce pays de ses centrifugeuses impliquées dans les travaux sensibles d'enrichissement d'uranium, dans le cadre dudit accord visant à réduire les inquiétudes dans le  monde au sujet du programme nucléaire de l'Iran.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)

    Lire aussi:

    L’Iran prêt à reprendre la production d’uranium enrichi dans un délai de 5 jours
    Accord nucléaire: où passe la ligne rouge pour l’Iran?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik