Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine: Moscou appelle l'UE à condamner les activistes radicaux

    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 0 0

    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov s'est entretenu au téléphone avec la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton et l'a appelée à condamner le comportement des activistes radicaux en Ukraine, a annoncé vendredi le ministère dans un communiqué.

    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov s'est entretenu au téléphone avec la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton et l'a appelée à condamner le comportement des activistes radicaux en Ukraine, a annoncé vendredi le ministère dans un communiqué.  
     
    "Lors de la conversation, les parties ont évoqué en détail la situation en Ukraine, y compris l'importance des ententes intervenues entre le dirigeant ukrainien et les représentants de l'opposition, ainsi que les perspectives de l'application de ces ententes dans un contexte où les forces extrémistes poursuivent leurs actions. M. Lavrov a résolument condamné le comportement des radicaux qui assument la principale responsabilité des violences et des victimes et a appelé l'Union européenne et ses membres à désapprouver ce comportement", lit-on  dans le communiqué.
     
    Les interlocuteurs ont également convenu de "poursuivre leurs contacts afin de contribuer à normaliser la situation tout en respectant la souveraineté de l'Ukraine et les pouvoirs des autorités légitimes ukrainiennes".
     
    Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch et les leaders des principaux partis d'opposition Vitali Klitschko (Udar), Arseni Iatseniouk (Batkivchtchina) et Oleg Tiagnibok (Svoboda) ont signé vendredi un accord de sortie de crise.  
     
    Ce document prévoit notamment une élection anticipée du chef de l'Etat, la formation d'un gouvernement d'unité nationale et une réforme constitutionnelle élargissant les pouvoirs du premier ministre au détriment de ceux du président.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Selon Pence, les accords de Minsk sont le meilleur moyen d’atteindre la paix en Ukraine
    Le Monde voit la Main du Kremlin derrière les néonazis ukrainiens
    «Personnellement, je ne vois pas en rose l’avenir de l’Ukraine»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik