International

Poutine et Obama évoquent l'Ukraine par téléphone

International
URL courte
Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
0 11
S'abonner

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Barack Obama se sont entretenus par téléphone sur la situation en Ukraine, rapporte samedi le service de presse du Kremlin.

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Barack Obama se sont entretenus par téléphone sur la situation en Ukraine, rapporte samedi le service de presse du Kremlin.

"Le président russe a insisté sur la nécessité de prendre des mesures urgentes afin de stabiliser la situation dans le pays en mettant un accent particulier sur le travail avec l'opposition radicale, qui avait poussé la confrontation en Ukraine jusqu'à un point très dangereux", lit-on dans un communiqué officiel.

Une porte-parole du département d'Etat américain a pour sa part fait savoir que les deux dirigeants ont convenu sur la nécessité d'une implémentation rapide de l'accord conclu vendredi entre le pouvoir et l'opposition ukrainiens.

MM. Poutine et Obama ont également estimé nécessaire de stabiliser l'économie ukrainienne et de remettre le pays sur la voie de développement pacifique.

Vendredi 21 février, le président ukrainien Viktor Ianoukovitch et les chefs de file de l'opposition antigouvernementale ont conclu un accord sur le règlement de la crise en Ukraine qui prévoyait un retour au régime parlementaire, la formation d'un gouvernement d'union nationale et la tenue de l'élection présidentielle anticipée avant la fin de l'année en cours.

Le document a été signé à l'issue de plusieurs jours d'extrêmes violences à Kiev, où près de 80 personnes avaient trouvé la mort dans des affrontements entre forces de l'ordre et protestataires.

Dossier:
Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

Lire aussi:

Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Point sur le Covid-19: la Russie dépasse le seuil des 10.000 cas
Covid-19: audition de Christophe Castaner par la mission d'information de l'Assemblée nationale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook