International

Kiev: les radicaux affirment contrôler la résidence présidentielle

International
URL courte
Manifestations pro-européennes en Ukraine (364)
0 0 0
S'abonner

Des opposants radicaux ont affirmé avoir pris le contrôle de la résidence présidentielle à Kiev, rapportent samedi les médias occidentaux.

Des opposants radicaux ont affirmé avoir pris le contrôle de la résidence présidentielle à Kiev, rapportent samedi les médias occidentaux.

"Le président Ianoukovitch n'est pas là, et aucun de ses représentants officiels n'est là non plus", a indiqué l'un des protestataires ayant pénétrés dans le bâtiment, cité par Reuters.

Selon l'interlocuteur de l'agence, les opposants n'ont rencontré aucune résistance lors de l'irruption.

Dans le même temps, la conseillère de Viktor Ianoukovitch Anna Guerman a fait savoir que le dirigeant ukrainien s'était rendu à Kharkov (est).

Vendredi 21 février, M.Ianoukovitch et les chefs de file de l'opposition antigouvernementale ont conclu un accord sur le règlement de la crise en Ukraine qui prévoyait un retour au régime parlementaire, la formation d'un gouvernement d'union nationale et la tenue de l'élection présidentielle anticipée avant la fin de l'année en cours.

Le document a été signé à l'issue de plusieurs jours d'extrêmes violences à Kiev, où près de 80 personnes avaient trouvé la mort dans des affrontements entre forces de l'ordre et protestataires.

Dossier:
Manifestations pro-européennes en Ukraine (364)

Lire aussi:

Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook