Ecoutez Radio Sputnik
    La Rada Suprême (parlement monocaméral ukrainien)

    Ukraine: un projet de loi sur l'adhésion à l'Otan déposé à la Rada

    © Sputnik.
    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 8 0 0

    Un projet de loi sur la reprise du processus d'intégration de l'Ukraine à l'Otan a été déposé et enregistré à la Rada suprême (parlement ukrainien), lit-on sur le site parlementaire.

    Un projet de loi sur la reprise du processus d'intégration de l'Ukraine à l'Otan a été déposé et enregistré mercredi à la Rada suprême (parlement ukrainien), lit-on sur le site parlementaire.
     
    "Dans la loi sur les fondements de la sécurité nationale, l'article 6-11 après +l'intégration de l'Ukraine dans l'espace européen politique, économique, juridique+ est à compléter par +et dans l'espace euro-atlantique de sécurité+, l'article 8-2-5 après +l'adhésion à l'Union européenne+ est à compléter par + et à l'Alliance de l'Atlantique Nord+", stipule le texte du document publié sur le site de la Rada.
     
    Par ailleurs, ce document propose de retirer de la loi "Sur les fondements de la politique intérieure et extérieure" la disposition sur le statut hors-bloc de l'Ukraine, adopté par la Rada le 1er juillet 2010.
     
    Le projet de loi sur la reprise du processus d'intégration de l'Ukraine à l'Otan a été préparé par le groupe parlementaire du Batkivchtchina selon lequel "le statut hors-bloc de l'Ukraine n'a pas fourni des garanties de sécurité au pays".
     
    Depuis 1994, l'Ukraine participe au programme de l'Otan Partenariat pour la paix (PPP). C'est en 2002, sous la présidence de Leonid Koutchma que l'Ukraine a déclaré pour la première fois son intention d'adhérer à l'Otan. Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko était un fervent partisan de l'adhésion du pays à l'Alliance. En 2008, lors du sommet de Bucarest, Kiev a déposé sa demande pour intégrer le Plan d'action pour l'adhésion à l'Otan (MAP) qui n'a cependant pas été acceptée, mais il a été décidé que l'Ukraine serait un jour membre de l'Otan si elle remplissait les critères requis.  
     
    En décembre 2009, les ministres des Affaires étrangères des pays alliés ont approuvé un nouveau format de coopération avec Kiev: un programme annuel de partenariat. En 2010, le président Viktor Ianoukovitch a affirmé que l'Ukraine ne ferait partie d'aucun bloc militaire, mais poursuivrait la coopération avec l'Alliance.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik