Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie/sanctions: l'UE souhaite poursuivre les importations de gaz

    International
    URL courte
    Sanctions contre la Russie (826)
    0 0 0

    L'UE souhaite poursuivre les importations de gaz russe en cas d'adoption des sanctions économiques contre la Russie, a déclaré samedi le commissaire européen à l'énergie Günther Oettinger.

    L'UE souhaite poursuivre les importations de gaz russe en cas d'adoption des sanctions économiques contre la Russie, a déclaré samedi le commissaire européen à l'énergie Günther Oettinger.

    "Nous estimons que le secteur gazier ne doit pas être prioritaire en cas d'adoption de sanctions économiques - tant pour l'UE que pour la Russie (...). L'UE ne veut pas réduire ou rompre les relations gazières avec la Russie ces prochaines années. Mais elle doit œuvrer pour diversifier les livraisons", a indiqué M.Oettinger au journal allemand Welt am Sonntag.

    Les Etats-Unis et l'UE ont adopté des sanctions contre des hommes politiques et d'affaires russes et la banque Rossia suite à l'adhésion à la Fédération de Russie de la république de Crimée, jusque-là faisant partie de l'Ukraine. Parmi les sanctions figurent des gels d'avoirs, des interdictions de visas pour certaines personnalités, l'annulation du sommet Russie-UE de juin à Sotchi, et la suspension des négociations sur le régime des visas et un nouvel accord-cadre. Les discussions européennes sur l'introduction de sanctions économiques contre Moscou n'ont toujours pas abouti.

    Les pays du G7 ont menacé d'imposer des sanctions économiques à Moscou en cas d'escalade de la situation autour de l'Ukraine. Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que le langage des sanctions était contre-productif.

    Dossier:
    Sanctions contre la Russie (826)

    Lire aussi:

    Juncker: «l'Amérique en première» ne signifie que l'Europe doit passer en dernier
    Une pétition pour la levée des sanctions antirusses sur le site du Bundestag
    Sanctions antirusses: l'Europe se défendra-t-elle?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik