International

Conférence sur la sécurité de Moscou: les Etats-Unis absents

International
URL courte
0 12
S'abonner

Les représentants américains ont refusé de participer cette année à la conférence sur la sécurité internationale prévue les 23 et 24 mai à Moscou, a fait savoir le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov.

Les représentants américains ont refusé de participer cette année à la conférence sur la sécurité internationale prévue les 23 et 24 mai à Moscou, a fait savoir le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov.

"Nous avons invité tout le monde, mais certains ne viendront pas. Les Américains ont déjà refusé de participer. Il est possible que quelqu'un d'autre renonce également au dialogue, mais chacun a le choix. Nous n'avons dressé aucune liste noire et n'avons exclu aucun invité", a indiqué le responsable dans une interview au quotidien Rossiïskaïa Gazeta.

Et d'ajouter que la conférence se tiendrait en dépit des sanctions occidentales contre la Russie. Elle sera consacrée cette année aux récents événements au Proche-Orient, en Afrique du Nord et en Afghanistan. En outre, les participants évoqueront les projets de "révolution de couleur" dans l'espace post-soviétique, notamment en Ukraine.

"A ce jour, plus de 40 pays et organisations internationales ont confirmé la participation de leurs délégués à la conférence, dont neuf ministres de la Défense. Nous nous attendons à de sérieuses délégations d'Asie et du Proche-Orient et nous constatons un vif intérêt pour l'événement de la part des experts non-gouvernementaux russes et étrangers. La conférence sera couverte par plus de 200 journalistes", a précisé M.Antonov.

En 2012, la conférence sur la sécurité internationale de Moscou a été consacrée à la défense antimissile, tandis que l'année dernière elle a porté sur la sécurité européenne. Au total, elle réunira près de 300 participants.

Plusieurs pays membres de l'Otan, notamment les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, ont suspendu la coopération pratique et militaire avec la Russie suite à l'entrée de la Crimée au sein de la Fédération de Russie. Toutefois, ces mêmes pays maintiennent les relations avec Moscou au niveau des ambassadeurs et au-dessus. 

Lire aussi:

Macron avait chargé Sarkozy de transmettre une lettre secrète à Carlos Ghosn
Elle promène son chien et tombe sur un lionceau près de Perpignan – photo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik