Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine/observateurs retenus: Merkel demande l'aide de Poutine

    International
    URL courte
    Situation explosive dans l'est de l'Ukraine (1212)
    0 0 0

    La chancelière allemande Angela Merkel a invité le président russe Vladimir Poutine à contribuer à la libération des observateurs européens retenus dans le sud-est Ukraine, rapporte jeudi le service de presse présidentiel.

    La chancelière allemande Angela Merkel a invité le président russe Vladimir Poutine à contribuer à la libération des observateurs européens retenus dans le sud-est Ukraine, rapporte jeudi le service de presse présidentiel.

    "Mme Merkel a demandé à M.Poutine d'apporter une assistance en vue de libérer les observateurs militaires en provenance de plusieurs pays européens, dont l'Allemagne, retenus dans le sud-est de l'Ukraine", lit-on dans un communiqué du Kremlin diffusé à l'issue d'un entretien téléphonique entre les deux dirigeants.

    Pour sa part, le numéro un russe a estimé nécessaire de "retirer les forces armées des régions sud-est de l'Ukraine" et de lancer "un vaste dialogue national dans le cadre d'une réforme constitutionnelle impliquant l'ensemble des régions et des forces politiques du pays".

    La semaine dernière, les partisans de la fédéralisation de l'Ukraine dans la ville de Slaviansk ont interpellé un groupe d'experts de l'OSCE déployé dans la région de Donetsk pour contrôler l'application de l'accord adopté le 17 avril dernier à Genève sur les mesures de "désescalade" en Ukraine.

    Le "maire populaire" de Slaviansk Viatcheslav Ponomarev a par la suite indiqué que les représentants de l'OSCE étaient accompagnés d'un groupe d'officiers de l'Etat-major général d'Ukraine.

    Le ministère ukrainien de l'Intérieur annonce de son côté que des négociations sont en cours en vue d'obtenir la libération des observateurs européens.

    Les représentants de la Russie, des Etats-Unis, de l'Union européenne et de l'Ukraine ont adopté le 17 avril dernier à Genève un document sur la crise ukrainienne, appelant les belligérants à renoncer à la violence, à l'extrémisme et à la provocation, à désarmer les groupuscules clandestins, à libérer les bâtiments occupés illégitimement et à entamer un dialogue national sur la réforme constitutionnelle.

    Dossier:
    Situation explosive dans l'est de l'Ukraine (1212)

    Lire aussi:

    Ukraine: Poutine exige la fin de l'"opération punitive"
    Armes létales US pour l’Ukraine: Berlin insiste sur une résolution pacifique du conflit
    UE-Ukraine, le couple vacille mais tient bon... pour le moment
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik