Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Asie centrale: cinq puissances nucléaires garantissent la sécurité

    International
    URL courte
    0 51721

    Les cinq puissances nucléaires et membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne et Russie) ont signé mardi à New York un protocole garantissant la sécurité des pays d'Asie centrale, document additionnel à l'accord de 2009 portant création d'une zone dénucléarisée dans cette région.

    Les cinq puissances nucléaires et membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne et Russie) ont signé mardi à New York un protocole garantissant la sécurité des pays d'Asie centrale, document additionnel à l'accord de 2009 portant création d'une zone dénucléarisée dans cette région.

    Désormais, seule la ratification de ce protocole sépare le monde de la mise en place de la zone mentionnée dans les pays de la région, voire le Kazakhstan, le Kirghizstan, le Tadjikistan, le Turkménistan et l'Ouzbékistan. 

    Pour la première fois de l'histoire, un tel protocole a été signé de concert par les représentants des cinq puissances nucléaires, "il s'agit d'un cas sans précédent", a déclaré le représentant spécial de la Russie auprès de l'Onu Vitali Tchourkine. 

    La haute représentante de l'Onu pour le désarmement Angela Kane a déclaré lors de la cérémonie de signature qui s'est déroulée à l'état-major des Nations unies que cet événement constitue une étape importante dans le renforcement de la sécurité régionale en Asie centrale et du régime global de la non-prolifération nucléaire". 

    Les parties signataires de l'accord se sont engagées à interdire la fabrication, l'acquisition ou le déploiement sur le territoire des pays d'Asie centrale d'armes nucléaires et de leurs vecteurs ainsi que d'autres dispositifs explosifs nucléaires. Cependant, l'accord n'interdit pas le développement du nucléaire civil. 

    Lire aussi:

    Et qu'arriverait-il si un avion s'écrasait sur une centrale nucléaire?
    Poutine ratifie un protocole sur le déploiement des avions russes en Syrie
    Pyongyang déterminé à mener un nouvel essai nucléaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik